Historique des demandes concernant les activités nautiques

A-Nautique1 (2)

A-Nautique3 (2)

 

 

Depuis des années, l’association du lac Mercier a reçu multiples plaintes et revendications, autant de la part des riverains que des amateurs de diverses activités nautiques, qui réclament que leurs droits soient respectés.

 

Nos demandes concernant les activités nautiques sur le lac Mercier :

 

  • À l’assemblée annuelle de 1991, où 95 membres étaient présents,  82 appuient la résolution de limiter le remorquage par les gros bateaux entre 9h et 19h. Par la suite :

-Plusieurs interventions sont tentées auprès des plaisanciers pour harmoniser  les activités nautiques (1990-91)

-Demande à la municipalité de Mont-Tremblant de contrôler la mise à l’eau de bateaux provenant de l’extérieur

( Résolution 1991-371)

-Demande aux conducteurs de bateaux  d’adopter un code de déontologie pour la conduite de bateaux sur le lac (1992)

-Bulletins d’informations et interventions demandant aux propriétaires riverains de bateaux demandant de limiter les heures de ski  nautique entre 9h et 19h.(1992-1999)

-Formation d’un comité de bateaux afin de trouver des solutions

 

  • Démarches, dialogue, multiples tentatives de compromis entre les riverains et propriétaires de bateaux ont été proposées, entre 1989 et 1999

 

  • Lors de l’assemblée annuelle d’octobre1999, il est proposé de bannir les bateaux à moteur à essence sur le lac Mercier

-En novembre 1999, l’Association fait un sondage auprès des 120 riverains du lac : 72 des 80 réponses reçues (90%) sont favorables à l’interdiction des bateaux à moteur à essence sur le lac Mercier

-Demande de modification du Règlement sur les restrictions à la conduite des bateaux au lac Mercier (11 décembre 1999), afin que les bateaux à propulsion mécanique soient interdis, sauf les bateaux électriques.

-Le Conseil municipal, en décembre 1999 adopte la demande de restriction des bateaux sur le lac (résolution 1999-704)

-Un mémoire est déposé à la municipalité sur l’interdiction des embarcations propulsées par des moteurs à essence sur le lac

-Consultation publique tenue par la municipalité le 18 juin 2000, où une grande majorité des participants appuie les restrictions demandées par l’association, mais le  Conseil municipal décide le statu quo (11 août 2000), face à l’absence d’unanimité

 

  • Élaboration d’un code de conduite sur le lac pour les bateaux

A-Nautique4

L’association continue de recevoir de nombreuses plaintes de riverains concernant surtout le bruit des bateaux et les heures de remorquage. (2000-2003)

 

  • Demandes à la Ville d’améliorer le contrôle des bateaux provenant de l’extérieur à la descente publique (Août 2002) et au niveau de la décharge du lac. Une réglementation est mise en place en 2003

 

  • Révision du code d’éthique pour les activités nautiques (juin 2003) et demande à la Ville de le remettre en même temps que la clé pour la descente publique de bateaux, aux détenteurs de permis. Le code porte sur les grands thèmes suivants :

-Contrôle de l’accès au lac pour les non riverains, incluant le lavage des embarcations

-Recommandations quant à la conduite des bateaux sur le lac loin des berges

-Plage horaire pour le remorquage entre 10h et 19h.

  

  • Participation à l’assemblée de consultation publique du 23 août 2003, dont l’objet est la demande de réglementation portant sur des restrictions à la conduite des bateaux sur le lac Mercier:

-Malgré une forte majorité des personnes présentes appuyant la demande de l’association du lac Mercier, le conseil de la Ville de Mont-Tremblant modifie la demande de réglementation proposée, pour tenir compte des revendications des propriétaires de bateaux ; la Ville adopte la demande de modification au Règlement fédéral sur les restrictions à la conduite des bateaux afin d’assujettir le lac Mercier à certaines restrictions (Résolution 2003-645) le 8 septembre 2003)

-La Ville fait parvenir la demande de réglementation au ministère des Affaires municipales du Québec (17 septembre 2003), puis à Transports Canada le 27 juin 2005

-La demande de réglementation est encore à l’étude; de nouveaux documents sont à fournir (dossier en cours)

     Ville de Mont-Tremblant: résolution2003_645

  • L’association du lac Mercier se conforme aux concessions imposées dans la résolution 2003-645

 

  • Demande à la Ville de mettre en place des mesures efficaces de contrôle de l’accès à l’eau par la descente publique (depuis 2003)

 

  • Support aux interventions dans le projet de loi S-8 contre les nuisances engendrées par les moto-marines (2004)

 

  • Malgré les compromis faits par l’association, un groupe de skieurs nautiques forme une association (l’ASRT, en 2006)  dont l’objet principal est l’abolition de la résolution 2003-645, votée démocratiquement en 2003

 

Nautique1.2

  • Dialogue et tentatives de conciliation avec le groupe de skieurs nautique depuis 2006

 

  • Rencontres avec les représentants de la Ville et l’association de skieurs nautiques depuis 2008 dans le but de favoriser des relations plus harmonieuses entre les utilisateurs du lac.

 

Comité des lacs en 2010

Dans le cadre de la Politique de gestion des accès et usages des lacs de la Ville de Mont-Tremblant en 2010, un Comité des lacs a été créé afin de réviser la réglementation et de définir les codes environnementaux propres à chaque lac de son territoire.

Dans le but d’assurer la pérennité du plan d’eau, l’accessibilité au lac, la quiétude et la sécurité des usagers, la Ville a pris en considération :

-l’importance de mettre en place des mesures pour la protection et la conservation du lac, d’où entre autres l’obligation de lavage de toutes les embarcations lors de la mise à l’eau,

-la nécessité de recommander un code environnemental et de courtoisie nautique pour les conducteurs d’embarcations motorisées,

-la nécessité de mieux contrôler les mises à l’eau d’embarcations motorisées au débarcadère municipal,

-la capacité du lac à absorber de façon sécuritaire la circulation supplémentaire d’embarcations motorisées, d’où la limitation de mises à l’eau quotidiennes d’embarcations motorisées à un maximum de cinq (5) /jour,

 Ville de Mont-Tremblant-Navigation au lac Mercier-2010

 

error: Alert: Content is protected !!