Accès au lac et Politique de la MRC

-Accès au lac au niveau du parc linéaire :

 

L’accès public à la plage du lac Mercier offre aux résidents et aux visiteurs un lieu de loisirs privilégié.

 

PL3

 

PL4 (2)

 

Étant donné que le parc linéaire longe le lac sur 50% de son  périmètre, de nombreux propriétaires riverains du parc linéaire doivent traverser la piste pour accéder à la berge du lac.

La MRC est responsable de définir les droits et permissions d’occupation dans l’emprise du parc Linéaire.

PL6

Des occupations non autorisées de la rive et certains abus en regard du déboisement ont été constatés depuis plusieurs années le long du parc linéaire.

Les installations illégales (quais, escaliers, plateformes) de même que l’amarrage d’embarcations à des endroits non autorisés, sont souvent responsables d’une perte importante du couvert végétal.

 

PL7.

 

 

 

 

 

Politique de la MRC

PL7.6

Dans le cadre du projet de modification du schéma d’aménagement de la MRC concernant le parc linéaire adopté à l’hiver 2013, l’Association du lac Mercier a proposé un compromis afin que les droits d’accès au lac et l’installation de quais soient préservés et encadrés pour nos membres qui sont propriétaires contigus au parc linéaire en bordure du lac Mercier.

PL7.8

Afin de proposer les lignes directrices d’un règlement concernant l’occupation et l’usage de la berge par les riverains dont la propriété touche au parc linéaire, un comité de travail a été formé à la MRC. Nous avons obtenu qu’un représentant de l’association du lac Mercier siège sur ce comité.

Une politique autorisant et gérant les droits d’accès au lac a été adoptée par le conseil des maires de la MRC en avril 2014.

 

PL11 (2)

La mise en œuvre de la politique d’occupation de l’emprise riveraine du parc linéaire prévoit :

– l’octroi de nouvelles permissions d’occupation aux détenteurs actuels de baux et aux propriétaires d’un terrain contigu au parc linéaire; l’octroi des permissions et son renouvellement répond à des exigences clairement précisées dans la politique;

-l’octroi d’un délai maximal aux occupants non conformes pour régulariser leur occupation;

– l’obligation pour les nouveaux détenteurs de permission d’occupation de se soumettre aux règles d’utilisation;

– l’obligation de respecter la réglementation municipale à l’égard de la protection des rives et du littoral.

PL11.3

À la fin du délai, aucune permission d’occupation ne sera octroyée ou renouvelée si l’occupant ne se conforme pas aux dispositions de la politique et de la réglementation municipale.

PL10

Août 2016 : Plusieurs propriétaires riverains du parc linéaire ayant répondu aux exigences précisées dans la politique d’occupation, attendent toujours l’octroi d’une permission d’occupation. Le délai origine semble-t-il du Ministère des transports.

error: Alert: Content is protected !!